Le printemps de la vie : Le foetus dehors

le 24 mars

La citation du jour :

Etre touché, massé et caressé est une nourriture pour le nouveau-né, une nourriture aussi nécessaire que les vitamines, les protéines et les oligo-éléments Frédérique Leboyer

Le foetus dehors

J’ai découvert le concept du « foetus dehors » en lisant le merveilleux livre du Dr Philippe Grandsenne, pédiatre. Il nous explique que normalement, pour que le cerveau du bébé soit un peu outillé pour apprendre rapidement son nouveau monde, il faudrait qu’il reste trois mois supplémentaires dans le ventre de sa maman !

Vous l’aurez tout de suite compris, ce n’est pas possible, car sa tête serait alors bien trop grosse pour passer à travers l’étroit tunnel de la naissance.

La Nature a donc fait un compromis : faire sortir le bébé de son nid douillet 3 mois avant terme, en nous demandant de faire tout notre possible, pour lui garantir des conditions de vie qui ressemblent au mieux à ce dont il aurait encore besoin.

Mais c’est là que le bât blesse, car le foetus est subitement parachuté hors de son monde aquatique pour atterrir dans un monde terrestre qui lui semble hostile. Lire la suite…!

Le printemps de la vie : Les pleurs et les cris du bébé

Le 23 mars

La citation du jour :

 A l’ombre des bébés en pleurs, il y a des mamans en larmes.

Philippe Grandsenne

Le laissez pleurer ou le consoler ?

Le bébé va-t-il devenir capricieux ?

C’est la grande question qui se repose à chaque fois.

 Que faire pour le bébé ?

 La réponse est sans appel :

Il faut le secourir dès qu’il pleure

 et ne pas écouter tous les raisonnements et conseils de personnes « avisées » disant notamment qu’on va le rendre capricieux. C’est faux !

Une étude a démontré que lorsque sa maman lui répond dans les 90 secondes, le bébé se calme en 5 secondes. Mais si sa mère réagit au bout de 3 minutes (180 secondes), il lui faudra 50 secondes pour arrêter de pleurer. En résumé, pour avoir doublé (X 2)le temps de réponse, celui des cris aura décuplé (X 10)! Lire la suite…!

recherches utilisées pour trouver cet article:cris bebe insupportable

Le printemps de la vie : Un petit lézard

le 21 mars

La citation du jour :

« À votre naissance, vous avez pleuré, et le monde s’est réjoui. Vivez votre vie de telle manière qu’à votre mort, le monde pleure et que vous vous réjouissiez. »

Proverbe cherokee

Petit lézard

Revenons au petit cerveau encore immature de notre petit bébé qui va devoir apprendre tout ce grand monde autour de lui. Il s’y sent complètement étranger car il a perdu tous ses repères aquatiques.

Il était un petit poisson et voilà que la vie fait de lui un lézard !

Pourquoi dis-je cela ?

Eh bien, d’abord, symboliquement, c’est le petit animal qui, il y a qq milliards d’années, est sorti de l’eau et a changé son monde aquatique pour le terrestre, comme notre petit nouveau-né.

Et puis, comme le lézard, notre nouveau-né a encore un  fonctionnement avant tout reptilien. Il dort beaucoup et se réveille pour manger. Il comme le lézard, il n’a pas encore vraiment d’émotions,

RENCONTRE par Sebastien Lauwens Flickr.com

sauf beaucoup de peurs, car il ne comprend pas ce nouveau monde. Alors, il pleure. Et il pleure encore, beaucoup, beaucoup trop pour nos oreilles. Lire la suite…!

Le bébé fait-il réellement des caprices ?

Blog pour futurs et nouveaux parents

 » Les caprices n’existent pas. Ce sont des inventions des adultes »

Isabelle Filliozat

Pourquoi les bébés pleurent-ils souvent ?

Il y a plusieurs raisons à cela. En voici quelques unes:

Un cerveau pas fini
  1. Nous le disions déjà dans l’article intitulé  » Foetus dehors « , le petit humain naît prématurément, en tout cas trois mois trop tôt. C’est le seul moyen que la Nature ait trouvé pour qu’il puisse s’extraire du ventre de sa mère avant qu’il ne soit trop gros.

cervenad.blogspot.com

En raison de l’immaturité de leur cerveau, le sommeil des nourrissons est constitué des cycles beaucoup plus courts que le nôtre.

www.sommeil.org

Ainsi, entre chaque cycle ( moins d’une heure), le bébé risque de se réveiller.

Il faut plusieurs semaines pour que la mélatonine, l’hormone qui règle la veille et le sommeil, soit sécrétée en suffisance et au bon moment!, soit à la fin du jour. C’est pour ça que le bébé crie de jour et de nuit !

Ce n’est que lorsque ce rythme sera finement régulé que le bébé pourra faire ses nuits. Cela peut prendre entre 6 semaines et 6 mois si tout va bien. Lire la suite…!