Le printemps de la vie : L’infinie puissance du cœur

Le 14 mars

La citation du jour :

Le royaume des cieux est un état du cœur. F. Nietzsche

L’infinie puissance du coeur

Je vous disais hier que le cœur est plus qu’une simple pompe. Le Heartmath Institute a fait d’incroyables découvertes au sujet de notre cœur énergétique . Ils ont notamment mis en évidence que les émissions électro-magnétiques du cœur sont 5000 fois plus importantes que celles émises par le cerveau.

Depuis Descartes ( je pense, donc je suis), nous avions commencé à croire que c’est le cerveau qui gère tout. Mais nous nous sommes trompés de chef d’orchestre. Le grand maestro est le coeur. C’est lui qui commande le cerveau ( tout ça à la vitesse de la lumière, évidemment) . Pour aller au bout de cette allégorie, disons que le cerveau serait le premier violon.

Le Heartmath Institute a fait une autre expérience: ils voulaient objectiver les réactions émotionnelles des personnes à qui on ferait visionner des images, induisant la plus grande béatitude ou poussant aux pires terreurs. Ils pensaient que le rythme cardiaque des cobayes allait fluctuer en ralentissements ou en accélérations au vu des images. C’est bien ce qui s’est passé.

Mais avant de continuer, il faut préciser que pour éviter toute interférence télépathique avec les examinateurs,  personne n’était au courant de la séquence d’images qui seraient projetées. Cela relevait uniquement du choix aléatoire d’un ordinateur.

Aléatoire-Msieur Naïf-Flickr.com

Les résultats ont défié toute attente :    il y avait bien les changements attendus du rythme cardiaque, mais ils  survenaient 5 secondes AVANT que l’image n’apparaisse et qu’elle ne soit visible pour les yeux, et donc interprétable pour le mental.

Cela signifie que le cœur, via l’intuition, savait déjà quelle image allait être projetée.

Vous vous rendez compte ?

C’est l’une des toutes grandes découvertes du siècle, je pense.

Pour ceux d’entre vous qui voudraient en savoir plus, vous pouvez regarder :

Pour lire les sous-titres en français, il vous suffit de cliquer sur le petit rectangle en dessous de la vidéo

Donc, cette expérience nous enseigne que l’intuition a la capacité d’ANTICIPER.

D’ailleurs, avez-vous remarqué que parfois, nous obtenons la réponse avant de poser la question ! C’est incompréhensible, mais c’est comme ça.

Cette expérience nous enseigne et nous confirme aussi que l’intuition prend naissance dans le cœur et non dans le cerveau. Voilà qui explique tout.

songbird10111- Flick.com

Personnellement, je suis émerveillée chaque jour par tout ce que l’intuition m’apporte. Et vous ?

J’ai consacré tout un chapitre à ce thème de l’infinie puissance du cœur dans mon livre

Retrouvez-moi sur mon site

http://www.corneliagauthier.com

et inscrivez-vous à ma Newsletter

https://www.corneliagauthier.com/fr/newsletweb/

et voici le fabuleux livre de Baptist Le Pape

https://www.amazon.fr/Linfinie-puissance-coeur-Baptist-Pape/dp/2813207527/ref=sr_1_fkmr0_1?ie=UTF8&qid=1551616690&sr=8-1-fkmr0&keywords=baptiste+le+pape+l%27infinie+puissance+du+coeur

Le printemps de la vie: Le cœur est un bijou

Le 13 mars

Je vous ai longuement parlé du cerveau et de ses cellules, mais il y a un deuxième organe qui revêt au moins autant d’importance, si ce n’est plus, car il est le siège de l’âme. Je vous parle du coeur.

La citation du jour :

« On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux »

Antoine de St-Exupéry

Mon coeur, qui es-tu vraiment ?

Plus j’y pense, la lis et la relis, plus je trouve la pensée de St-Exupéry extrêmement profonde.

Pourtant, combien de fois auparavant, avais-je entendu ou lu cette phrase en ne la percevant que de manière superficielle, comme une redite !

On parle toujours de l’éveil du Bouddha, mais je pense qu’Antoine avait lui aussi rejoint le club de éveillés. Son Petit Prince est pour moi une nourriture spirituelle. Depuis au moins cinquante ans, à chaque fois que je traverse une crise, je me retrouve à le relire, en le savourant toujours tout autant, ou même plus.

Pinterest.com

Dans mon article précédent,  j’ai abordé le sujet, en vous disant que l’intuition naît dans le cœur. Oui, c’est vrai. Mais il n’y a pas si longtemps que je le sais. A peine deux années !

Donc, pendant 65 ans, j’ai cru comme tant d’autres, que le cœur n’était qu’une pompe, sans doute, ingénieuse, mais une pompe uniquement, à laquelle je ne prêtais pas beaucoup d’attention.

Puis, j’ai découvert le fabuleux livre et film « L’infinie puissance du cœur » de Baptist le Pape que je vous recommande vraiment . Ecoutons Baptist raconter son incroyable histoire:

Pour lire les sous-titres en français, cliquer sur le petit rectangle sous la vidéo

Embryogenèse du coeur

La formation du cœur commence à partir d’une ébauche que l’on nomme le tube cardiaque primitif.  La création hallucinante et si parfaite de cette miniature se met en place principalement entre le 21ème et le 40ème jour de la gestation pour s’achever déjà ! au 50ème jour. Puis viendra le temps de la croissance.

Le cœur est le premier de tous les organes à fonctionner pendant le développement embryonnaire. De la taille d’une graine de pavot, il commence déjà à battre dès le 25ème jour après la conception, bien avant que le cerveau ne commence à fonctionner de son côté.

Vous imaginez une graine de pavot qui bat ?

Les milliards de cellules de notre cœur devenu adulte sont les seules cellules à savoir pulser. C’est un miracle sans lequel nous n’existerions tout simplement pas. Eh oui ! A quoi tient la vie, tout de même.

Mais qu’est ce qui fait battre le cœur ?

A l’image de la flamme d’une bougie, on peut se poser la question:

 » Qui a frotté l’allumette pour créer l’étincelle ? » C’est le grand Mystère.

Flickr.com

Disons que la Nature a prévu des cellules spéciales qui, tel un métronome, donnent le rythme, en envoyant des courants électriques dans des cellules contractiles. C’est ingénieux ! Il fallait y penser.

Ce système conducteur est constitué de nœuds et de faisceaux de fibres qui prennent naissance dans les oreillettes et qui se propagent jusque dans les ventricules. Les nœuds génèrent de l’électricité et les faisceaux la propagent. Et l’électricité est l’énergie qui fait se contracter les cellules.

Le coeur, une vraie pompe

Après tous ces remodelages embryonnaires, le cœur devient un organe constitué de deux ventricules et de deux oreillettes situées au-dessus d’eux. Le système est simple :

Les oreillettes sont faites pour recevoir le sang ( que l’on appelle le retour veineux, c’est-à-dire, qui revient après avoir irrigué le corps) et les ventricules sont prévus pour l’éjecter à nouveau dans le corps. Entre deux, il l’aura envoyé se faire purifier et réoxygéner dans les poumons. Tout a donc été prévu, même ça !

En résumé, notre cœur est une petite, mais très puissante, centrale électrique logée en chacun de nous. Infatigablement, le cœur bat 100 000 fois par jour. Chez l’adulte, il pompe 8 litres de sang à la minute.

Flickr.com

Il fait circuler 400 litres de sang par jour à travers un système vasculaire de près de 100 000 km de longueur (plus de deux fois la circonférence de la terre). Hallucinant !

C’est un fidèle et loyal serviteur qui ne se repose jamais. Nous finirions par l’oublier. Alors merci à lui.

Ça, c’est pour le côté pompe du cœur.

Mais il a un côté énergétique encore bien plus puissant, celui dont parle Baptist Le Pape. Je vous en dirai un peu plus dans l’article suivant.

Tout cela est décrit en détails dans mon livre

Retrouvez-moi sur mon site

http://www.corneliagauthier.com

et inscrivez-vous à ma Newsletter

https://www.corneliagauthier.com/fr/newsletweb/

Le printemps de la vie : L’intuition

Le 12 mars

Pourquoi est-ce que je vous parle de l’intuition dans cette série d’articles consacré au début le la vie ?

C’est parce qu’ils’agit d’une aptitude innée qui n’a pas besoin du cerveau. Elle est en nous depuis toujours,comme c’est le cas chez les animaux. 

La citation du jour :

« Quand l’homme s’apercevra que l’essentiel est dans l’invisible, il aura découvert ce qu’on appelle Dieu ou la source. »

Albert Einstein

Intuition

Finalement, je ne résiste pas à vous parler de l’intuition, ce sens incroyablement performant que nous connaissons si peu à cause de nos cerveaux trop cartésiens qui, souvent, lui ferme l’accès.

Pourtant, quelle performance !

Boon Ee Flickr-com

L’intuition est-elle notre sixième ou notre premier sens ?

En parlant de l’intuition, on a l’habitude de la placer après l’énumération de nos 5 sens qui sont le toucher, le goût, l’olfaction, l’ouïe et la vue.

En effet, elle est plus complexe dans la mesure où elle ne dépend pas d’un organe comme les cinq autres. Elle n’est pas analysable pareillement. Certains, même, la méprisent ou l’ignorent. Dans ce cas, ils la bloquent.

C’est une puissance de connaissance immédiate hallucinante car elle sait, comme une évidence, en un quart de seconde, ce qui prendrait des heures de calculs à des ordinateurs à déterminer.

Mais ça c’est ma définition. Qu’en dit le dictionnaire Petit Robert ?

Intuition : forme de connaissance immédiate qui ne recourt pas au raisonnement.

 Bon ! Alors nous sommes d’accord.

Boon Ee-Flicker.com

En effet, elle tient compte de tout ce que nous savons, mais surtout, de tout ce que nous ne savons pas !

Le mental nous coupe de notre intuition

Notre mental a la prétention de tout savoir. Et pourtant, si nous considérons l’entier de l’Univers dans lequel nous évoluons, nous n’en connaissons qu’une infiniment microscopique partie.

Alors forcément, nos raisonnements mentaux sont la plupart du temps faux. Car bien sûr, notre mental ne peut analyser que ce qu’il connait !

Et justement ! l’intuition, il n’y comprend rien, alors ça l’agace et il remballe. Du coup, ça l’en déconnecte encore plus.

Notre mental est un outil fantastique et fondamental dont nous pourrions difficilement nous passer. Il est très important pour nous aider à analyser, réfléchir sur des situations concrètes, organiser, planifier. Alors utilisons-le à juste escient.

Et écoutons toujours notre intuition pour prendre les grandes décisions fondamentales dans notre vie, celles où justement le mental ne peut pas connaître tous les tenants et les aboutissants.

L’intuition est toujours juste

Même si ce qui nous est soufflé par notre intuition nous semble parfois non raisonnable, ni rationnelle, l’intuition est toujours juste, car elle nous met en connexion avec l’intelligence universelle !

Mais attention de ne pas la confondre avec les croyances. Par définition, les croyances sont des manières de penser que nous avons en nous depuis longtemps et qui n’ont pas été remises en question. Les croyances se passent dans la tête.

Au contraire, l’intuition amène souvent du nouveau, même si ça contrarie parfois les croyances !

Et surtout, elle ne dépend pas des pensées. Elle est ressentie au niveau du cœur. C’est carrément une sensation physique que l’on peut réapprendre à ressentir. J’ai bien écrit  » réapprendre« , car souvent, nous avons perdu cette capacité innée en survalorisant le raisonnement mental.

Vous verrez qu’en réapprenant à écouter l’intuition, on devient de plus en plus perceptif et alors, elle nous devient d’une grande aide dans la vie de tous les jours.

Mais puisque nous en étions à la définition, écoutons ce que les spécialistes nous disent :Le psychiatre suisse, Carl Gustav Jung, explique que, pour reconnaître le monde extérieur, notre conscience utilise quatre fonctions psychiques :

  • la sensation
  • la pensée
  • le sentiment
  • l’intuition.

Cette dernière nous apporte des informations complémentaires, inaccessibles à nos cinq sens.

Quant au neuropsychiatre italien Roberto Assagioli, il a inventé la notion de « supraconscient« , une zone supérieure de notre inconscient, d’où nous sont envoyées les intuitions et les grandes inspirations artistiques, philosophiques ou scientifiques.

Pour s’ouvrir à l’intuition, il faut de l’humilité, accepter de ne pas comprendre comment ça fonctionne, mais s’émerveiller devant ses ultra performances.

 Stefanovic083-Flickr.com

Il faut demander à notre mental de collaborer, notamment, en observant sans les nier, les évidences quotidiennes de notre intuition à l’œuvre. L’observation neutre est la meilleure base pour toute science.

L’intuition des animaux

Plus que nous, les animaux qui n’ont pas la barrière du mental, sont dotés d’une phénoménale intuition. Ainsi, ils sont capables de prévoir et d’anticiper des événements.

C’est Rupert  Sheldrak qui a beaucoup étudié ce phénomène de l’intuition chez les animaux. Je vous propose d’aller découvrir sur You Tube les extraordinaires phénomènes que sont les champs morphogénétiques qu’il a mis en évidence.

Ce grand scientifique a montré que les animaux de compagnie, spécialement les chiens et les chats, savent à quel moment leur maître va rentrer du travail. Je peux témoigner que chaque fois que je rentre chez moi, ma chatte Loulette, qui se ballade par monts et par vaux, m’attend sur le parking.

On observe aussi cette incroyable intuition prémonitoire des animaux qui leur permet de fuir et de se protéger avant les  catastrophes naturelles, par exemple. Souvenons-nous qu’il n’y a pas eu de victimes animales lors du terrible tsunami de 2004. Les animaux l’avait pressenti et s’étaient mis à l’abri.

Flickr.com

L’intuition est l’émotion du cœur

Elle n’est donc pas traduite par le cerveau comme les sens.

Ainsi, pour en revenir à nous les  humains, on observe que le  rythme omniprésent du cœur a une puissante influence sur de nombreux processus dans le corps.
Autant les rythmes cérébraux que respiratoires se synchronisent naturellement à l’activité rythmique du cœur. Et lorsque les personnes sont en lien d’amour ou d’amitié,

Flickr.com

leurs rythmes cardiaque et respiratoire se synchronisent. Ainsi, lorsqu’un bébé dort blotti tout contre sa maman, il synchronise son rythme respiratoire avec celui de sa mère. Dans les pays où le cododo est la tradition, il y a beaucoup moins de morts subites du nourrisson! La Nature avait tout prévu. A nous de la respecter.

Au Hearthmath Institute, en Californie, Les Dr Rollin Mc Craty et Howard Martin ont conduit des expériences avec des participants bénévoles, pour enregistrer les émissions électromagnétiques de leur cerveau et de leur cœur, conjointement.

Ling Chung-Flickr.com

En effet, auparavant, avec des appareils ultrasophistiqués, ils avaient déjà été en mesure de vérifier que les champs électromagnétiques du coeur sont 5000 fois plus importants que ceux émis par le cerveau. C’est une découverte hallucinante. Est-ce que c’est imaginable ?

Mais quel est le lien avec l’intuition ? me direz-vous

Je vous en parlerai dans un prochain article.

Même l’armée américaine mène des recherches sur le pouvoir de l’intuition, ce qui a aidé les troupes à prendre des décisions rapides au combat et à sauver des vies.

Tout cela est décrit en détail dans mon livre

Retrouvez-moi sur mon site

http://www.corneliagauthier.com

et inscrivez-vous à ma Newsletter

https://www.corneliagauthier.com/fr/newsletweb/

Et voici encore un autre livre proposé :