Gastrulation, différenciation cellulaire, ébauche cardiaque et cérébrale

Blog pour les futurs parents

Le printemps de la vie

La citation du jour:

Vivre, c’est changer. Voilà ce que les saisons nous enseignent. Paulo Coelho

Gastrulation, différenciation cellulaire, ébauche cardiaque et cérébrale

Dans l’article précédent, nous avons laissé notre petit héros au stade de morula. Et puis après ? Que va-t-il se passer ?

La gastrulation

Eh bien voilà qu’un processus incroyable va tout changer ! C’est la gastrulation.

Par quelle magie génétique les cellules comprennent-elles qu’elles doivent subitement s’organiser autrement qu’en rond ?

 

MumuDIY-Flickr.com

Il ne faut pas perdre de vue que si cette gastrulation ne se produisait pas, nous serions tous des grosses billes qui tournerions en rond sur nous-mêmes.

Quel serait donc ce monde constitué uniquement de grosses et de petites billes ?

 

Notre mini mûre ( la morula) va maintenant subir une modification radicale sous forme d’une invagination en doigt de gant à l’intérieur d’elle-même, pour former une sorte de tube.

Dès que le processus de gastrulation aura commencé, à la 3ème semaine, entre le 15ème et le 17ème jour, l’embryon commencera donc à changer de forme et deviendra de plus en plus allongé, avec ce long tunnel en son milieu.

 

Donotmaildavid-Flickr.com

Pourtant, toutes les cellules ont le même matériel génétique ! Mais voilà que l’expression de leurs gènes va commencer à s’exprimer différemment chez les unes et les autres, afin de permettre la création d’organes différents. La majorité des cellules quittent donc le stade initial pluripotentiel et commencent à se spécialiser en 3 populations différentes. Nous le verrons plus tard, mais tout d’abord, elles produisent 3 feuillets de tissu  bien spécifique:

  • l’ectoderme
  • le mésoderme
  • l’endoderme

La période de trois semaines de gestation est donc une étape charnière.

La différentiation cellulaire

Pendant cette 3ème semaine, le système nerveux commence déjà à se développer. En effet, le cerveau avec son développement prodigieux est bien l’organe qui nous différencie le plus des autres mammifères. C’est comme si le corps était très pressé de lui donner une place prioritaire. D’ailleurs, à ce stade-là, la tête représente presque la moitié de tout le corps de l’embryon.

Mais les autres organes sont aussi en ébauches. Et même si à ce stade, le cœur n’est pas encore plus gros qu’une graine de pavot, il commence néanmoins à battre, déjà au 22ème jour !

 

SUZY.M 83 Flickr.com

Vous vous rendez compte ? une graine de pavot qui bat ? N’est-ce pas prodigieux ?

J’ai toujours une pensée admirative pour tous ces chercheurs qui arrivent à déceler tout ça aussi précisément.

Chromosomes X Y

Comme nous le savons tous, la différence entre les hommes et les femmes relève d’une infime irrégularité qui existe entre les chromosomes sexuels X et Y contenus dans les noyaux de chaque cellule. Rappelons que les chromosomes humains sont toujours représentés par paire, sauf en ce qui concerne les ovocytes et les spermatozoïdes ( appelés aussi les gamètes) qui n’en comportent qu’un seul jeu. Les chromosomes qui codent pour la formation et le bon fonctionnement des organes sexuels sont représentés par la paire appelée XX pour les femmes et XY pour les hommes.

Flickr.com

Dès la 5ème semaine de gestation déjà, le système génétique Y du futur petit garçon déclenchera le début de la différenciation des glandes sexuelles. De mini ovaires qu’elles sont au départ, il les transformera en testicules miniatures. Ceux-ci habiteront dans le bassin jusqu’au moment de la naissance où ils viendront alors se loger dans le scrotum, à l’extérieur du corps, là où il fait plus frais. En effet, les testicules nécessitent un température plus basse que celle qui règne à l’intérieur du corps. Alors, la Nature avait aussi prévu cette migration dès que ce serait possible !

Ce sont ces tout petits et nouveaux testicules qui, deux semaines plus tard, commenceront déjà à sécréter la testostérone, l’hormone mâle par excellence. A ce stade, l’embryon ne mesure que 27 mm et voici que déjà « les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus »!

 

Kathymyric-Flickr.com

Chez le fœtus-fille, ce seront les œstrogènes qui seront dorénavant en action, hormones produites par les ébauches de ses ovaires.

La différenciation sexuelle physique et neurologique commence donc déjà à ce stade très précoce de l’âge de 5 semaines par l’intermédiaire de ces hormones qui, chacune à leur manière, façonneront différemment le corps et le cerveau de chacun de leur propriétaire.

Dès lors, l’ébauche de ce petit cerveau s’en imprègnera à son tour. Ce sont ces différentes influences hormonales qui modèleront dorénavant sa fonction et même un peu, sa morphologie ( c’est-à-dire, sa forme) en cerveau féminin ou masculin.

Entendons-nous bien: il n’y aura pas des parties en plus ou en moins selon les sexes ! Tous les cerveaux ont la même structure anatomique, qu’ils soient d’un sexe ou de l’autre. Mais certaines zones seront plus ou moins développées. La plus grande différence morphologique semble s’observer au niveau du corps calleux qui, chez les femmes,  se développera magnifiquement bien sous l’effet des hormones œstrogènes. Le corps calleux est un système de câblage qui réunit astucieusement les hémisphères droit et gauche.

Quant à l’effet de la testostérone, elle est peu favorable à son développement optimal. En contrepartie, le futur petit homme développera mieux certaines parties de ses hémisphères dévolus notamment à l’orientation spatiale et à la pratique des mathématiques.

Tout ceci est expliqué en détails dans mon livre

Et pour en savoir plus:

http://cervenad.blogspot.ch/2015/01/hemispheres-cerebraux-chez-lenfant.html

Si vous avez aimé cet article,

pensez à le partager avec vos amis et laisser un commentaire

et retrouvez-moi sur mon site www.corneliagauthier.com

Et sur ma page facebook

www.facebook.com/raconte-moi-un-enfant

où je partage tous les jours l’une de mes citations préférées et illustrées par des artistes photographes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *