Quand la culpabilité se mêle au deuil de l’enfant

Blog pour futurs et nouveaux parents

Cet article vient clore la série d’articles dédies aux différentes facettes des grossesses multiples ainsi que la mort in utero ou à la naissance de l’un des bébés, sujet traité dans l’article précédent du 09. 11. Evidemment, la problématique est la même pour la gestation d’un seul bébé.

Ici, nous nous cantonneront à passer en revue ces deuils particuliers dans la période périnatale. Le deuil d’enfants déjà nés ou plus grands sera abordé plus tard.

Quand la culpabilité s’en mêle

La plupart du temps, la mort d’un bébé in utero ou à la naissance est accidentelle. Personne n’en est responsable.

Mais il arrive néanmoins des situations encore plus compliquées où la responsabilité de la mort de l’enfant ( et de la mère, exceptionnellement) incombe à l’un des parents.

C’est un sujet grave qu’il faut néanmoins aborder ici aussi, car les personnes concernées ont vraiment besoin d’aide. Elles ne pourront pas dépasser ce problème par elles-mêmes. Lire la suite…!

recherches utilisées pour trouver cet article:culpabilité et mort fœtale

Les grossesses multiples no 5: quand la grossesse est aussi un deuil

Blog pour futurs et nouveaux parents

Voici un sujet difficile à écrire et à lire sans doute, car c’est un sujet tabou: celui de la mort des enfants. 

Pourtant, un certain nombre de parents, de frères et de sœurs y sont confrontés et ont besoin de trouver des réponses et de l’aide. Cet article est donc écrit avec beaucoup d’amour pour toutes ces personnes endeuillées, en espérant qu’ils y trouveront des pistes d’apaisement. Le deuil est une étape indispensable à vivre pour pouvoir ensuite continuer sa route en paix.

Ici, nous ne parlons que des morts in utero et ceux survenus à la naissance. C’est ce que l’on nomme la période périmortem. Mais la mort d’enfants déjà nés sera aussi traitée plus tard.

Si vous connaissez des personnes concernées, pensez à leur faire suivre ces informations. Vous aurez ainsi un magnifique rôle de transmission qui pourra peut-être changer leur vie ! Lire la suite…!

Les grossesses multiples no 4: Les jumeaux monozygotes

Blog pour futurs et nouveaux parents

Dans l’article précédent, nous avons vu le cas des jumeaux dizygotes ( 7-11 cas sur 1000 naissances) qu’on appelle aussi les faux jumeaux. 

Ici, nous allons nous pencher sur les vrais jumeaux, ceux que l’on désigne aussi sous le terme de monozygotes ( 3-4 cas sur 1000 naissances). Mais nous allons vite nous apercevoir que même là, il y a des variations en la matière !

C’est un peu technique, mais répondra aux questions que se posent les familles et les enfants qui sont personnellement concernés par ces situations. Pensez à leur faire suivre cet articles si vous en connaissez. Lire la suite…!

recherches utilisées pour trouver cet article:complication grossesse monozygote, grossesse intra uterine gemellaire bichoriale diamniotique, jumeaux mono bi zygotes, Jumeaux monozygotes, paradoxe monozigote, quest ce des grossesses multiples ?, quest-ce quun monofoetal

Les grossesses multiples no 3 : les jumeaux dizygotes

Blog pour futurs et nouveaux parents

Le frère qui est aidé par son frère est comme une ville forte.

Salomon

Pour en revenir à la biologie des jumeaux

Depuis la nuit des temps, l’histoire regorge donc de mythes sur les jumeaux. (Voir mon article précédent). Aujourd’hui encore, la gémellité est source de multiples interrogations :

  • Les jumeaux sont-ils le fruit du hasard ?
  • Pourquoi y-a-t-il des familles à jumeaux ?

Les grossesses gémellaires sont relativement fréquentes. Dans le passé, elles représentaient environ un accouchement sur cent, soit 10% de tous les accouchements.

Mais depuis les années 1990, ce taux est rapidement monté aux alentours de 15% en raison de la Procréation Médicalement Assistée (PMA).

  • Est-ce que dans ces cas de gémellité artificiellement induite, le lien spécial entre jumeaux sera aussi fort que celui qui lie définitivement les gémellités spontanées ?

Des zygotes, des zygotes…

Avant de les détailler ( monozygotes, dizygotes), prenons le temps d’en donner la définition :

  • Un zygote est une cellule (oeuf fécondé aussi appelé ovule) résultant de la fusion d’une cellule femelle (ovocyte) et d’une autre, mâle (spermatozoïde). Le zygote est un état unique et très fugace, d’à peine quelques heures. C’est un ovocyte devenu ovule suite à la fécondation.

Futura-Sciences

Mais dès que cette cellule commencera ses divisions, elle deviendra déjà embryon, même au stade de morula ( Voir mon article du 23 février 2018) Lire la suite…!

recherches utilisées pour trouver cet article:combien dovaire libere lovule pour avoir des faux jumeaux de races differentes?, division de la zygote cas de jumeaux