Axone,myéline et dendrites

Blog pour les futurs et nouveaux parents

Le printemps de la vie

Axone,myéline et dendrites

La citation du jour :

 Si vous voulez aller vite, allez seul, si vous voulez aller loin, allez ensemble.

Proverbe africain

L’axone.

Que représente cette longue traînée qui suit notre étoile filante. Pourquoi cette cellule nerveuse a-t-elle besoin d’un si long prolongement ?

Inserm-52314neurone-axone4

 En réalité, il s’agit d’une fibre plus ou moins longue, qui communique aussi avec d’autres cellules, mais en leur envoyant des messages électriques à la place des neurotransmetteurs chimiques. C’est un système complètement fabuleux, inventé bien avant nos fils électriques par notre mère, La Nature.

Fils électriques @ Inter Béton Barbara Flickr.com

A l’instar de cette ingénieuse invention de nos systèmes de conduction électrique, cette partie-là du neurone consiste en un tissu très sensible à cette forme d’énergie, qu’il transporte à toute vitesse. Et comme eux, pour éviter des déperditions d’énergie et des court-circuitages, chaque neurone est pourvu d’un système isolant qu’on nomme la myéline.

En fait, l’homme passe son temps à découvrir ce que la Nature avait déjà inventé. Mais c’est tant mieux !

La myéline

Au cours de l’embryogenèse, les cellules myélinisées apparaissent un peu plus tard que les neurones qu’elles entourent, mais par contre, elles continueront leur formidable multiplication, surtout pendant les deux premières années après la naissance. La myélinisation se poursuivra même encore au delà de l’adolescence, jusqu’autour de 25 ans ! pour les derniers interneurones du lobe frontal.

Elle est  responsable de la très importante croissance du cerveau dans les tout premiers mois de la vie. On estime qu’environ un axone sur trois est recouvert de myéline.

A noter que la myéline est blanche et non orange !

Les axones myélinisés représentent la substance blanche du cerveau qui est un amalgame de faisceaux de fibres axonales alors que la matière grise représente les corps cellulaires des neurones et forme le cortex et divers « noyaux » logés au fond du cerveau.

En tant que matière isolante, la myéline évite les déperditions d’énergie. Cette gaine de myéline permet aussi d’augmenter la vitesse de propagation de l’influx nerveux le long de ces fibres nerveuses. Entre chaque partie myélinisée de l’axone se trouve une partie dénudée, appelée nœud de Ranvier qui elle, est conductrice. Ainsi, l’influx saute d’un nœud à l’autre le long de l’axone, ce qui lui permet de parcourir le trajet en un temps moindre.  La vitesse passe ainsi de 1 m/s pour un axone non myélinisé à  150 m/s pour  un axone  myélinisé ( donc 150 fois plus rapide !).

Les axones sont très importants lorsqu’il y a de longues distances à franchir, comme c’est le cas, par exemple, entre un neurone situé dans le cerveau et un muscle dans la jambe ou le pied.

Donc, la plupart du temps, dans des échanges de proximité, ce sera plutôt le système des synapses chimiques qui sera choisi, alors que sur les longues distances, on préférera le courant électrique, notre TGV personnel !

 Viotte. Genlis-Flickr.com

Les dendrites

Le terme dendrite provient de la racine grecque « dendron » qui signifie arbre. Par rapport à l’axone, les dendrites se retrouvent à l’autre bout du neurone. Ce sont des fins filaments,  prolongements du corps cellulaire, qui donnent à notre étoile filante son aspect ébouriffé.

Les dendrites ont pour fonction de recevoir les informations au niveau de leurs fentes synaptiques (que je décrirai dans un autre article) et de transformer le signal reçu par d’autres cellules nerveuses, pour l’envoyer vers leur propre corps cellulaire.

Si le signal suffit à l’ exciter, le corps cellulaire enverra alors un influx nerveux ( électrique) via l’axone, vers un autre neurone, un muscle ou un autre type tissulaire ( glandulaire par exemple).

Les dendrites forment donc un réseau récepteur en constituant une véritable arborescence.

Osakajo ghismo-Flickr.com

Elles se divisent par dichotomie (divisions successives en deux branches), créant des filaments de plus en plus courts et de plus en plus ramifiés.

Elles diffèrent de l’axone par deux points:

  • les dendrites reçoivent des produits chimiques ( neurotransmetteurs) qui déclenchent un influx nerveux, alors que l’axone transmet l’influx électrique directement via une propagation saltatoire d’un nœud de Ranvier à l’autre
  • les dendrites sont très nombreuses alors que l’axone est unique.

Dans la période néonatale, alors que le cerveau affectif et émotionnel du système limbique commence à devenir de plus en plus fonctionnel depuis quelques semaines, les lobes frontaux ne contiennent encore que des neurones de petite taille, aux dendrites très peu développées et aux synapses clairsemées.

Mais grâce à la synaptogenèse qui va bientôt enclencher le processus de l’encéphalisation déjà décrit précédemment, tout va changer très vite, et environ six mois après la naissance, ces dendrites seront déjà 5 à 10 fois plus longues.

Les neurotransmetteurs.

Ce sont des composés chimiques qui circulent dans des petites vésicules le long et à l’intérieur de l’axone qui est comme un tube ( alors que l’influx électrique circule à la surface de la membrane !) .

Ces vésicules circulent ainsi jusqu’à l’une des terminaisons de l’axone et seront déversées dans l’espace synaptique entre ce neurone et un autre. De là, ils seront récupérés par les dendrites du neurone destinataire via un récepteur membranaire spécifique.

Les neurones ne sont pas en contact direct les uns avec les autres. Ils sont séparés par l’espace infime des fentes synaptiques .

Tout cela est expliqué en détails dans mon livre

Et pour compliquer le tout, il y a encore les hormones, qui sont transportées par le sang.

Mais pour éviter de partir dans toutes les directions, nous en resterons là. C’est déjà extraordinaire, tout ça, vous ne trouvez pas ?

Voici un autre livre proposé:

Si vous avez aimé cet article,

pensez à le partager et à laisser un commentaire.

Retrouvez-moi sur mon site www.corneliagauthier.com

Et sur ma page facebook

www.facebook.com/raconte-moi-un-enfant

où je partage tous les jours l’une de mes citations préférées et illustrées par des artistes photographes

recherches utilisées pour trouver cet article:axone myélinisé, myeline axone, axone et gaine de myéline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *